Nomadisme culturel :
Interview de Yacouba Touré - Octobre 2001 ( 2/3 )

Sommaire de l'interview :

Un artiste est né ( 1/3 )
En quête de création
( 1/3 )
L'artiste dans le monde de l'art contemporain ( 2/3 )
Enquête sur la création ( 3/3 )
Le rapport à la matière ( 3/3 )
La genèse de l'oeuvre ( 3/3 )

 

L'artiste dans le monde de l'art contemporain

Un artiste tout court :

Je me sens artiste tout court.

On peut comprendre la dénomination d'art contemporain africain dans le contexte mondial des relations Nord - Sud même si cela n'est ni normal ni positif. C'est un état de fait loin de l'état d'esprit de l'artiste, en règle générale.
Tout artiste est un artiste tout court qu'il soit guatémaltèque, chinois ou américain.

Le combat - contre l'étiquette d'africain - devrait être le combat de tous les artistes, de toutes les institutions, de tous ceux concernés directement ou indirectement.

Favoriser une prise de conscience, mettre tous les artistes sur un plan d'égalité ou du moins d'arrêter de les confiner dans un rôle ethnique prédéfini, lutter contre le monopole des institutions - au sens large - qui dicte une vision dogmatique de l'art de ce continent sont les axes de ce combat.

J'aimerai que les artistes qui jouent le jeu des institutions se ressaisissent : qu'ils exercent leur métier en arrêtant de diluer ou de vernir leur art.

L'Afrique manque de moyens, de fonds pour soutenir la culture et l'art. L'absence de base et de soutien et d'esprit d'initiative d'origine africaine entraîne un cruel manque d'indépendance dans ces domaines.
L'autre combat est celui là : l'indépendance de l'artiste.

   

Lire et voir la suite